Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Permis - Passeports - Etrangers / Etrangers / Prise en charge d’un étranger
Actions sur le document

Prise en charge d’un étranger

Un ressortissant d'un pays tiers qui veut bénéficier d'un court séjour en Belgique (90 jours maximum) doit avoir des moyens de subsistance personnels suffisants, ou présenter un engagement de prise en charge accepté par l’office des étrangers, ou par le poste diplomatique ou consulaire belge compétent pour l’examen de sa demande de visa.
La demande de prise en charge doit être introduite dans la commune de domicile du demandeur.

Demande

Le garant doit se présenter en personne à l'administration communale – service de police administrative - afin de compléter le document de prise en charge

Important :
la signature du formulaire doit être apposée en présence de l'agent communal.

La prise en charge peut être demandée pour :

Dès lors, il convient de présenter les documents suivants :

  • votre carte d'identité et une copie recto verso de celle-ci
  • si vous êtres salarié, munissez-vous des 3 dernières fiches de salaire (originaux & copies)
  • si vous êtes indépendant, présentez votre dernier avertissement-extrait de rôle
  • si vous êtes pensionné ou équivalent, munissez-vous de vos 3 derniers extraits de compte
  • une composition de ménage qui vous sera délivrée par le service

 

Attention :
le formulaire ne peut contenir aucune rature ni modification. Il doit être présenté en original et imprimé recto-verso.

Coût

  • 1,5 € : pour la légalisation du formulaire.


Avant d'effectuer cette formalité, il convient de prendre connaissance des éléments suivants :

  • le garant est responsable avec l'étranger des frais de séjour, de rapatriement et de santé.
  • la prise en charge prend cours à la date d'entrée sur le territoire et ce, pour une période de 2 ans quand bien même l'étranger se trouverait en situation irrégulière.
  • la prise en charge prend fin dès le départ de l'étranger.

 

 

Autant le savoir :
La prise en charge ne peut être souscrite que par une personne physique qui est de nationalité belge ou par un résidant étranger à durée illimitée.
Les personnes morales ne peuvent plus réaliser de prise en charge.
Dans certains cas, l'engagement de prise en charge est transmis à l'office des étrangers pour validation.

 

Plus d'infos?