Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / La Sainte Rolende dans nos coeurs
Actions sur le document

La Sainte Rolende dans nos coeurs

 

Nous partageons un attachement viscéral aux festivités de la Sainte-Rolende. Ces moments nous sont chers et nous comprenons que de nombreux Gerpinnois souhaitent rendre un hommage symbolique à leur sainte lors du week-end de Pentecôte.

D’autre part, nous ne pouvons oublier nos missions essentielles, au rang desquelles l’obligation de garantir la sécurité sanitaire de tous. Alors que nous nous engageons dans un processus de déconfinement progressif, notre première responsabilité demeure : nous devons contenir la propagation du virus en limitant les contacts entre les personnes. Pour rappel, le dernier arrêté royal du 15 mai interdit tout rassemblement folklorique, culturel et sportif jusqu’au 30 juin.

Vous le constatez, nous avons à prendre en compte des aspirations contradictoires. Le 15 mai, une réunion s’est tenue en présence du bourgmestre, de l’échevin du folklore, du conseiller communal commissaire au folklore, du chef de la zone de police Germinalt, de l’abbé Pardonce, curé de Gerpinnes, et des représentants des 12 compagnies de marcheurs qui participent à la Sainte-Rolende. Voici les décisions prises par le collège communal après cette concertation :

La population est invitée à placer les oriflammes et à pavoiser les maisons comme les années précédentes

Il serait souhaitable qu’elle mette l’affiche « Pentecôte annulée » à une fenêtre de façade. L’affiche est en vente auprès des responsables des corps d’office de chaque village

Les gerpinnois sont invités à mettre une statue de Sainte-Rolende et/ou une bougie à leur fenêtre

Une cérémonie religieuse en l’honneur de sainte Rolende pourra se tenir à l’église de Gerpinnes, portes fermées. Le nombre de participants sera limité à 10 personnes ; le jour et l’heure seront déterminé par M. le Curé. Les drapeaux des compagnies seront disposés dans l’église pour cette cérémonie

Tous les jours à 19h55’, les tambours ou musiciens peuvent maintenir l’appel aux applaudissements comme depuis plusieurs semaines

Le samedi 30 mai, le marcheur peut essayer son fusil ou tromblon, sous sa seule responsabilité, entre 11h et 12h. Un seul tir est autorisé.

Le dimanche 31 mai, à l’heure habituelle de la première décharge en l’honneur de sainte Rolende, il est autorisé un tir isolé, chez soi et sous la seule responsabilité du tireur, au dernier son de cloche. Les habitants sont invités à se tenir sur le seuil de leur porte. (Tarcienne: 10h45, Biesme: 13h15, Joncert : 14h, Acoz: 14h30, Villers-Poterie: 15h, Gougnies: 15h30, Fromiée: 16h30, Hymiée et Gerpinnes: 18h, Hanzinne: 18h30, Les Flaches: 20h.)

Le lundi 1er juin, à l’heure traditionnelle prévue pour le passage de la chasse dans le village, les cloches sonneront à toute volée dans le village concerné, et ce pendant 10 minutes (Gerpinnes: 3h45, Hymiée: 4h25, Hanzinne: 5h10, Tarcienne: 6h35, Les Flaches: 8h20, Joncret: 9h20, Acoz : 10h10, Villers-Poterie: 11h40 , Gougnies: 14h15, Fromiée : 16h25 ).

Les tambours sont invités à jouer un rigodon devant leur maison à la fin de la sonnerie des cloches

Chacun est libre de parcourir le Tour Sainte Rolende, mais les rassemblements sont interdits à tout moment, tout comme les tambours sur la voie publique. Les pèlerins sont priés de partir de leur domicile, en famille ou groupe de 3 personnes au maximum, en respectant les distances sociales.

Rentrée : à l’heure habituelle de la rentrée du reliquaire dans l’église, à 20h, les cloches de toutes les églises du Tour Sainte-Rolende sonneront pendant 5 minutes et ensuite les tambours pourront jouer la retraite.

Le mardi 2 juin, à 21h, les tambours sont invités à jouer la retraite devant chez eux.

Nous sommes conscients que ces mesures ne suffiront pas à effacer la tristesse des Gerpinnois, mais aucun de nous ne peut se soustraire à ses responsabilités. Qu’exprimons-nous lors des festivités de la Pentecôte ? Notre attachement à sainte Rolende, bien sûr. Mais aussi notre goût pour la convivialité, notre affection pour nos proches, notre amour de la vie. Et c’est précisément la vie même que nous honorerons en respectant ces mesures.

Gardons foi en l’avenir ; demain, notre folklore brillera à nouveau de tout son éclat.

Prenez soin de vous, prenez soin des autres.

L’échevin du folklore,                               le bourgmestre,

Michel ROBERT                                     Philippe BUSINE