Navigation
 
Personal tools
Document Actions

Gougnies


 

Gougnies

 

Etymologie


Guignies en 1265, Goniacum en 1602, Gougnie en 1649 et enfin GOUGNIES.

L'hypothèse avancée sur la signification de Gougnies est " propriété de GOGO, 1er occupant du domaine mérovingien ".

Seigneurie


Dépendance de Biesme sous l'Ancien Régime.

La Seigneurie de Gougnies appartient à la famille de Hemptinnes (14eme siècle) puis est vendue par les Archiducs Albert et Isabelle à la famille de Sire (en 1605) et sera répartie entre la descendance.

L'Eglise Eglise Saint-Remi de Gougnies.JPG

actuelle, semi-ogivale et dédiée à Saint-Remi, fut construite en 1854.

Chapelle Sainte Rolende qui rappelle l'existence d'un Ermitage (où l'écuyer de Rolende serait monté sur un arbre d'où il vit la ferme de Villers).

 

Châteaux


Château-ferme (de la Tourette) dont la date de construction est inconnue, le Vieux-Château construit au 18eme siècle reste attaché au nom d'Henri Pirmez et le Château de la Motte qui date de 1877, propriété du Chevalier de Fabribeckers.

L'essor industriel de Gougnies fut très important :
- extraction du marbre Sainte-Anne dans les carrières de Gougnies.
- industrie prolifique du fer grâce à l'extraction du minerai présent dans le sous-sol.

Le village a possédé plusieurs forges à fondre le fer, des marteaux et fabriquait des moules à gaufres et à galettes.

Présence préhistorique avec des silex taillés découverts dans les bois, d'un oppidum gaulois, et découverte, en 1831, de vestiges d'un cimetière franc sous l'église.

 

Marche Sainte-Rolende



cliquer ici 

D’après M. Marc ELOY :

La terre de Gougnies se situe près du ruisseau de la Grande Eau appelée aussi la Biesme qui sépare les provinces du Hainaut et de Namur. Cette vallée profonde était jadis très active grâce aux moulins, forges, fourneaux, makas, laminoirs, platineries et turbines actionnés par la force de l'eau.

D'antiques chemins s'y croisaient reliant Châtelet et Givet, Walcourt et Namur ainsi qu'une ligne de chemin de fer d'Acoz à Mettet. Mais aujourd'hui, le cœur de la localité dans un grand virage de la N 573 Châtelet-Mettet est desservie par les autobus de la ligne 137a/138b Charleroi/Châtelineau-Acoz-Mettet. Route architecturale. Parcours balisé n° 4 : Gerpinnes-Fromiée-Gougnies-Gerpinnes.

    • Ancienne ferme fortifiée du 17eme siècle avec mur d'enceinte et tours circulaires. Rue de l'Escuchau et rue de la Touret te.
    • Eglise paroissiale néo-gothique Saint-Remi de 1854.
    • Château d'allure néo-médiévale de 1877 avec tours d'angle coiffées d'une poivrière. Vestiges archéologiques. Tienne del Motte. Rue de Dinant.
    • Anciennes carrières de marbre Sainte-Anne ennoyées. Rue des Longs Bonniers. Vestiges de l'industrie du fer et d'une centrale hydro-électrique. Rue du Maka. Promenade éco-pédagogique de 2,5 km dans le bois communal avec panneaux d'information, nichoirs, bancs et poste d'observation. Infos : André Baily de la DNF 071.50.27.71.
    • Ermitage Sainte-Rolende avec bas-relief et inscription dédicatoire de 1640. Rue Sainte-Rolende.

 

GLOBE LIVRE ICONE.GIFROLAND (Joseph), Toponymie des communes de Villers-Poterie et de Gougnies, 1966

 

 

« May 2017 »
Su Mo Tu We Th Fr Sa
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031
Federal
Google
Meteo
Culture.be